Accueil du site > L’imprimante

L’imprimante


L’imprimante est, comme son nom l’indique, l’appareil qui transcrit sur papier les données qu’un ordinateur puisse emmagasiner. L’évolution constante des recherches dans le domaine des NTIC explique l’existence de diverses technologies utilisées par les fabricants d’imprimante qui rivalisent d’ingéniosité pour concevoir des appareils de plus en plus performants. C’est ce qui rend désuètes certaines marques et certains systèmes dans la conception de l’imprimante. On peut citer entres autres l’imprimante dite à marguerite et l’imprimante à aiguilles ou matricielle qui ont fait leurs temps. Trop bruyantes ou handicapées par leur lenteur, ces deux sortes d’imprimantes sont presque totalement délaissées au profit de celle à bulles d’encre et de celle dite imprimante à jet d’encre, plus rapides et efficaces. Sur le registre des nouvelles technologies, on a l’imprimante laser qui séduit les utilisateurs.

Plusieurs éléments sont à considérer pour apprécier les caractéristiques d’un tel appareil : - Indiscutablement, sa rentabilité se mesure par sa vitesse d’impression qui est calculée à partir du nombre de pages qu’elle peut remplir en une minute. Plus le nombre de pages par minute est élevé, plus la machine est performante. - La qualité de l’impression est fonction de la résolution de l’appareil, déterminée en points par pouces. La résolution varie selon l’impression demandée : en monochrome, en couleur ou pour les photos. - Incapable d’être fonctionnelle à froid, une imprimante a besoin d’un temps de préchauffage qu’il faut considérer pour obtenir une température adéquate, indispensable pour une optimisation des fonctions de l’appareil. - La mémoire embarquée qui quantifie le stock des travaux d’impression détermine l’importance de la file d’attente des ceux-ci. - En dehors du papier généralement utilisé comme support de l’impression, les CD ou DVD sont acceptés par certaines imprimantes.

Mais dans la majorité des cas, selon la taille des documents à imprimer, les utilisateurs privilégient comme support le papier de format A4 (21x29, 7 cm). Pour des cas isolés, on a recours au papier de format A3 (29,7x42 cm). Différents modes d’alimentation existent pour charger le stock de papiers vierges de l’imprimante. On a « l’alimentation par bac » que certains préfèrent appeler « alimentation par tiroir ». On a recours ici à une source interne d’alimentation de papier. Le maximum en nombre de feuilles de papier qu’on peut emmagasiner détermine la capacité de l’imprimante.

Autre mode d’alimentation est celui dit « alimentation par plateau » qui est manuelle, pratique pour limiter la quantité de papiers à insérer. Le plateau peut être vertical ou horizontal selon le type de la machine utilisée.

Une imprimante requiert évidemment l’usage d’autres consommables tels les cartouches d’encre appropriées au type et à la marque de l’appareil. Ainsi, on peut se retrouver avec des cartouches multicolores que recommandent certains constructeurs, tandis que d’autres optent, par souci d’économie, pour des cartouches d’encre séparées permettant d’utiliser à bon escient la couleur d’encre désirée.

Une imprimante peut être connectée en interface soit avec un câble USB, soit avec un câble parallèle. Ce dernier mode de connexion est le pluis souvent utilisé par les imprimantes. La connexion en réseau donne à l’appareil la possibilité de desservir plusieurs ordinateurs. L’usage d’un réseau sans fil est spécifique aux imprimantes WIFI. Si l’appareil n’a pas d’interface réseau, on peut avoir recours au « serveur d’impression », un boîtier spécial qui peut la connecter à un autre réseau donné. La connexion pourra également se faire par le port parallèle donnant la possibilité de transmettre rapidement des informations.

Véritable imprimerie à taille réduite, l’imprimante est devenue un outil incontournable pour l’homme moderne. Il existe différents modèles sur le marché, à même de satisfaire les plus exigeants. L’imprimante laser figure parmi les modèles de dernier cri. Elle est alimentée, non pas avec des cartouches d’encre mais avec un toner spécialement conçu pour cet appareil. Il existe deux types de toner, celui qui fonctionne avec de la poudre et le toner liquide. Chacun a ses propres avantages. Le premier dispose d’une vitesse d’impression plus rapide tandis que l’autre permet d’obtenir textes et images qui s’attacheront plus longtemps sur leur support. Mais vu le coût de la machine, relativement élevé, elle est prédestinée à un usage plutôt professionnel. L’impression automatique recto-verso est aussi une des caractéristiques de certaines imprimantes. On observera un gain en matière de papier grâce à cette fonctionnalité de la machine.

Suivre la vie du site RSS 2.0